INFORMATIONS

Les glaces La Belle Aude


La convention Grabuge 2019, a le plaisir de proposer à la vente les glace de La Belle Aude. Un sondage sera proposé pour choisir les parfums à la vente lors de la convention.

La Belle Aude, son histoire, ses valeurs, son avenir...

Vive la lutte des glaces !

Il était une fois, à quelques cuillerées de la Cité de Carcassonne, une fabrique de crèmes glacées… Catastrophe, sa fermeture est annoncée ! Les ouvriers n’acceptent pas cette injuste décision. « Voir disparaître un si bel outil, un savoir-faire épatant ! » Ils résistent, luttent et réfléchissent, réfléchissent… Soudain, un éclair zèbre l’assemblée : « Il faut créer notre propre travail. Une entreprise qui nous ressemble : une scop* de glaces ! ». Piètre jeu de mot en vérité mais idée grandiose. Ainsi naquit autour d’une bande d’amis : La Fabrique du Sud.

Des valeurs humaines

Chez nous, tout le monde se dit « bonjour ». Parfois, au détour d’un couloir, croisant un coopérateur, un « Meuh! » m’échappe. C’est humain. Justement l’humain, une des valeurs que nous cultivons dans notre coopérative. À tel point que j’en oublie mes sabots. Nous nous consultons pour choisir les ingrédients, leur provenance; évaluer l’onctuosité des crèmes glacées, la tonalité des parfums, la taille des réfrigérateurs, la couleur des rideaux (c’est mon côté vachette-coquette)… Chacun compte pour un et nous prenons les décisions ensemble. Nous interrogeons sans cesse le sens de notre travail pour vous. C’est la garantie d’une glace artisanale La Belle Aude à forte valeur humaine ajoutée!

Et demain

Cette savoureuse glace fabriquée par des coopérateurs solidaires est bien plus qu’une glace. C’est un concentré d’avenir. Elle annonce une nouvelle ère qui verra des producteurs responsables s’associer à des paysans à l’écoute de la terre; des citoyens éclairés choisir le bien manger pour bien vivre. Tous animés par le désir de transmettre aux futures générations une planète préservée. Imaginez, à chaque succulente bouchée émerge un nouveau monde! Une petite cuillerée pour l’homme, un grand pas pour l’humanité.

 

Source: La Belle Aude